LA BRETAGNE AU JARDIN

Du 27 avril au 20 mai prochains, la Bretagne sera à l’honneur avec plus de trois cents artistes et artisans qui vous invitent à découvrir toutes les richesses de leur culture. Trois semaines « spécial Breizh » ! 


Degemer mat !   Bienvenue !

Un beau et grand vent d’Ouest va souffler pendant quatre semaines de printemps sur le Jardin d’Acclimatation. Tous les jours, à partir du 27 avril et jusqu’au 20 mai, le Finistère, l’Ille-et-Vilaine, les Côtes d’Armor et le Morbihan se sont donnés rendez-vous Porte Maillot comme si la pointe du Raz, transportée par les druides et les fées, s’était rapprochée de Paris. C’est une véritable fête des traditions, de la culture, de la modernité bretonne qui va s’installer dans le parc pour résonner jusqu’aux Tours de Notre-Dame. Plus de 400 artistes, musiciens, danseurs, chanteurs, conteurs et artisans attendent non seulement l’ensemble de la communauté « breizh » de la capitale, dont pas un représentant ne doit manquer, mais au delà des rivages de la Gare Montparnasse, les Parisiens amoureux de cette belle région, les Franciliens qui veulent la découvrir, tous ceux qui seront séduits par l’idée de partir pour un week-end armoricain en empruntant la ligne 1 du métropolitain ou en roulant quelques instants sont les bienvenus. Vous aviez été trois cent mille à faire ainsi un bref voyage pour les Outre-mer, le Japon, la Russie ou les Etats-Unis. Paimpol, Perros et Ploumanach sont moins éloignés, mais pas moins beaux ni captivants. Nous vous attendons entre dolmen et menhirs, une galette à la bouche, un verre de chouchen à la main.

Un rendez-vous record pour tous les bagadoù

Cela commence à se dire. Jamais n’avaient été réunies à Paris autant de formations de qualité. De Quimper, de Vannes, de Saint-Brieuc et de Saint-Malo, de Fougères, de Lorient, de Morlaix et de Carhaix, de Nantes même, ils sont venus, ils sont tous là. « Dentelles premières », binious, bombardes, sonneront à l’unisson dans les allées du parc. Le Jardin vous convie à la plus extraordinaire rencontre de bagadoù qui ait été rêvée ! Spectacle insolite, spectacle attachant, les meilleurs « sonneurs » se succèderont quotidiennement sur la grande scène entre Rivière Enchantée et Horloge Florale. Chacun composé de vingt à trente sonneurs, orchestres et groupes vous feront aimer binious, bombardes, cornemuses et percussions. Ils vous feront entendre, parfois le traditionnel folklore, fameux « airs à danser » dans ce qu’ils ont de plus classique et qui sont la trame de tous les fest-noz, mais aussi des compositions différentes, originales, surprenantes, mélange de tradition et de musiques du monde, mâtinées de jazz, de soul et de rock ! Amateurs et mélomanes, curieux et passionnés, le celtic sound est pour vous.

Le meilleur de la nouvelle scène bretonne exceptionnellement réuni à Paris.

Dans le sillage d’Alan Stivell et de Tri Yan, ils sont apparus. Jeunes, fiers de leur culture, ouverts sur toutes les influences. Eux, les hérauts de la nouvelle breizh-génération, les ambassadeurs de la musique et de la chanson bretonnes. Ils se retrouveront, et ce n’est pas là non plus la moindre des exclusivités du Jardin, au fil des jours sur notre scène. Vous en connaissez les noms et, si ce n’est pas encore le cas, vous ne les oublierez pas. Ils remplissent les salles de Brest et de Rennes. Vos enfants fredonnent leurs chansons. Ce n’est pas Miossec. Ce n’est pas Nolwenn Leroy. Pourtant, la célébrité est là qui les rejoint. Ils tracent leur chemin. Authentiques et décalés, populaires et admirés. Qu’il s’agisse de dépoussiérer les classiques ou d’imaginer, d’inventer, de créer, Gwennyn, Skeduz, Startijenn, Zebra & bagad Karaez, Nolwenn Korbell, Soïg Sibéril, Rolan Le Bars, Red Cardell ne vous laisseront pas insensibles …!

Pourquoi laisser la danse aux vacances : Fest-deiz quotidien au Jardin

Les films de Christophe Honoré ou la performance des danseurs de Decouflé sur les Champs-Elysées pour le bicentenaire de la Révolution les ont propulsés sur le devant de la scène. Elles appartiennent à ce que les sociologues fort savants  appellent les nouvelles convivialités. Ce sont les danses traditionnelles.  On dit que la Bretagne en compte plus de six cents. Coudes aux hanches, mains claquant vos genoux ou vos talons, rondes bras dessus-dessous, pas chassés et alternés,  ce sera l’occasion de vérifier votre agilité, votre rythme et, qui sait, votre grâce. Tous les jours, des cercles celtiques, ces formations qui perpétuent le patrimoine folklorique breton, seront au Jardin. An-dro, gavotte, plinn, laridé, kas a bahr, en ronde ou en couple, au son des cornemuses, accordéons, vielles et violons, laissez-vous entraîner par Dañsal Breizhat, Dañserien Pariz, Armor Argoat, Kan Armor, Seiz Avel, Kan Breizh, Kreiz er Mor…

Ils sont beaux ces bretons : défilé quotidien dans la grande allée

Habitués du Jardin, vous connaissez désormais le défilé qui, à 16 heures, dimanches et samedis, fait déambuler orchestres, fanfares et marionnettes géantes dans l’allée Alphand. Nous allons vous étonner davantage encore. C’est chaque jour qu’un défilé en musique et en costumes - comme si les allées du Jardin étaient devenues, entre deux longères, la grand’rue d’un village du pied des monts d’Arrée, ou, éclairée du phare qui dominera l’entrée, le port de Riec-sur-Belon - séduira les visiteurs nostalgiques des processions d’antan et du charme des hermines. Nos géants de carnaval seront costumés en bigouden. Gilets brodés, guêtres, bragou-bras, chapeaux à ruban, coiffes et robes agrémentées de dentelles, quelques claquements de sabots, venez admirer les costumes des différentes régions. 

Crêpes et artisanat : le village des longères vous attend.

Huîtres, cirés, crêpes, marinières, cidre, nœuds marins… A l’entrée du Jardin, des artisans et des entreprises « made in Bretagne » vous proposeront spécialités, créations et ateliers pour les enfants et pour les grands. C’est là également que vous pourrez trouver des idées de voyages ou d’excursions dans cette belle région. Plus de trente stands vous attendent pour vous apporter un bol d’air iodé, un pull-over de laine tricoté et le goût des galettes de sarrasin. Beaucoup de démonstrations et même, mais oui, un peu de gratuité. Il faut en profiter.

Des journées particulières

Une des missions du Jardin, vous le savez, vous qui avez apprécié notre participation au Printemps des Poètes, c’est aussi d’instruire. Répliques des grandes peintures bretonnes de Gauguin, Vuillard ou Monet, meilleures pages de Hugo, Balzac ou Loti, reproductions de cartes postales anciennes, témoignages de la vie d’avant à l’ombre des calvaires vous attendent, mais aussi, au fil d’une manifestation qui se veut la plus diversifiée possible, vous pourrez rencontrer des écrivains comme Yann Queffelec, chantre de la Bretagne, Patrick Poivre d’Arvor, Irène Frain, Patrick Mahé, des navigateurs, et encore des créateurs et des entrepreneurs réunis pour une journée de l’innovation bretonne tournée vers le futur. 

Ateliers, jeux, animations, toute la Bretagne pour les enfants !

Comme à son habitude, le Jardin offrira aux plus petits, sa ferme qu’on n’osera pas pendant un mois appeler normande, ses aires de jeux, mais les enfants pourront également découvrir des sculptures de sable géantes, le répertoire breton du lyonnais Guignol, des démonstrations de gouren (la lutte bretonne) et la pratique des jeux traditionnels ou encore un bateau-théâtre qui emportera les enfants dans l’univers des contes et légendes de l’Armor et de l’Argoat. La Maison des ateliers du Jardin se met évidemment, elle aussi, aux couleurs de la Bretagne et proposera une multitude d’ateliers créatifs : korrigan en papier mâché, chêne de Huelgoat en terre glaise, création d’un parfum marin, leçon de cuisine pour réussir le far breton, bien d’autres encore…

Une belle inauguration dimanche à 14h30

Chers amis, chers visiteurs, un dernier mot. Pour tous ceux à qui l’envie en prendrait, nos portes s’ouvriront gratuitement pour le lancement officiel de ces quatre semaines bretonnes dimanche 28 avril à tous ceux qui, petits et grands, viendront parés de leur plus beau gilet brodé, de leur chapeau rond, de leur robe ouvragée ou de leur coiffe. Soyons les plus nombreux à être dans le ton. Soyons nombreux à être Bretons.

Ken emberr ! A bientôt !

Tous les jours de 10 heures à 19 heures. Spectacles et ateliers en plein air en accès libre. Entrée au Jardin d’Acclimatation : 3€ - Tarif réduit : 1,50 €

Découvrez le programme complet dans la colonne de gauche.